Séjour de repos et cure ayurvédique à Varkala, Kerala, Inde

varkala2017_redimensionner

Au premier plan, Papanasum Beach. Plus loin après la pointe verte qui vient en avant sur la plage, Varkala Beach.

Un beau bonjour de Varkala dans le Kerala, sud-ouest de l’Inde. Je repars mardi prochain pour le Sri Lanka après y avoir passé un mois. Je n’ai pas eu une goutte de pluie et 28-30oC en moyenne, agréablement frais la nuit, alors qu’il y a eu plusieurs jours de pluie au Sri Lanka et ailleurs en Asie.

A cause de la loi sur l’argent et les étrangers, (difficultés à changer des sous et en retirer jusqu’à fin décembre 2016), il y a peu de touristes.

Je suis à Papanasum beach, la plage à côté de celle ou se coagulent tous les touristes, Varkala beach (sur la photo, celle qui est plus vers le haut). Il y en a aussi beaucoup ici mais c’est plus tranquille et sympathique et l’énergie y est meilleure. On accède à Varkala Beach, qui est sur la falaise en haut de la « cliff », par des escaliers.

Je déjeune tous les matins au Sea Sun Cafe, tenu par des Népalais fort gentils, et j’observe les rituels que les brahmanes célèbrent sur la plage pour les personnes qui viennent les consulter… et la mer à perte de vue.

.
IMG_20170109_083100_redimensionner

Un bon masala tchai

IMG_20161229_081833_redimensionner

Les rituels du matin sur la plage de Papanasum beach avec les brahmanes hindous

Je viens de terminer une cure ayurvédique de 15 jours avec un vrai médecin. Le souci, dans la région, c’est le nombre de centres ayurvédiques qui ont à leur tête de faux médecins. Les vrais combattent cette situation mais ils sont pas encore arrivés à enrayer tous les imposteurs.

Pour la nourriture, il y a un choix magnifique, entre les restos locaux ou on mange un thali ou un masala dosa (repas complet) à 50 Rps et les restos à touristes ou on mange pour environ 150-250 Rps. Il y a tellement de choix qu’on peut ne pas manger deux fois la même chose dans une semaine.

Pour le logis, on trouve des chambres propres à 400 Rps/nuit. C’est le moins cher dans la région.

Plusieurs choses à visiter dans le coin mais pas grand chose. On ne vient pas ici pour les beaux temples ou autres visites historiques ou architecturales. On va voir le phare d’Anjengo, le temple sur Golden Island qu’on atteint en bateau poussé par un monsieur avec son tronc d’arbre, le temple de Jayardhana à temple Junction, à 5 minutes de la plage de Papanasum. Il y a aussi le grand temple dédié à Sivagiri, à Varkala même. J’y étais lors du festival annuel. C’était à voir !

Un bel endroit pour faire de la plage tranquille, se reposer, se remettre en forme (beaucoup de cours de yoga), découvrir, rencontrer des gens agréables.

Comme partout en Inde, même si c’est beaucoup plus cool ici qu’au nord, on va vous parler d’argent sans cesse, d’acheter, acheter…. Ils ne négocient plus beaucoup ou mettent les prix très haut pour avoir un bon prix quand même. Dans les magasins, les prix sont souvent fixes et imprimés sur les produits… et les rabais pas forts…

Je vous recommande le médecin avec qui j’ai fait ma cure, très présent chaque jour, si vous voulez faire une cure ayurvédique à prix tout à fait raisonnable (environ 30 €/jour pour consultation, traitements/massages quotidiens, médication naturelle, etc.), le Dr. Joshi de Satheerthya (il n’a pas encore de site web, c’était le médecin de deux grands centres ayurvédiques du village qu’il quittés tout récemment pour se mettre à son compte). Il donne aussi des cours de médecine ayurvédique dans divers centres de yoga et de santé du coin. Le contacter par email :

.
IMG_20170101_182102
Balade en bateau depuis Golden Island au coucher du soleil :
Pour me suivre quotidennement dans mes voyages, abonnez-vous à ma page Facebook.
Pour lire des articles portant sur ma vie en voyage, mes réflexions de vie,
c’est à www.dominiquejeanneret.net et www.chemindevie.net.
Je ne publie ici que des infos plus touristiques.
.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *