Le voyage s’achève sous le soleil

Je prends le train pour Paris demain. L’avion pour Québec jeudi. Ce deuxième voyage en Europe pour, notamment, animer des stages en développement personnel, est presque terminé.

Contrairement au premier voyage, l’automne dernier, je n’ai pas eu le temps d’écrire beaucoup d’articles. J’ai été avec du monde tout le temps. Le matin dès 6h parfois, et le soir après le souper pour répondre aux Québécois qui se lèvent 6h après moi, je travaille sur l’ordi pour l’organisation de mes activités et celles d’autres thérapeutes pour qui j’organise, les bulletins, Facebook, la promo, répondre aux emails, etc…  Ce n’est souvent qu’après le repas de midi que je sors, quand j’ai terminé mon travail, pour aller visiter la région où je suis. Que je sois n’importe où dans le monde, et même à la maison, c’est mon horaire de travail/voyage.

Voyager sans payer d’hébergement

J’ai la chance inestimable d’avoir des contacts un peu partout en France, en Suisse et en Belgique grâce à ma présence sur le web depuis 1997 avec mes sites et blogs, en plus de ma famille et mes amis. Je suis donc invitée à aller passer du temps chez du monde tout le temps que je suis en Europe. J’ai donc la chance de ne pas avoir à payer d’hébergement.

Ce fait n’est pas toujours facile car cela signifie être avec/chez des gens en permanence. Moi qui suis plutôt solitaire/sauvage, je fais un plongeon social le temps que je suis en voyage avant de retourner dans ma tanière au Québec mais j’aime quand même beaucoup les gens ! J’ai besoin de ma solitude de temps en temps pour me ressourcer mais j’arrive en général à bien harmoniser les visites de la région, les beaux échanges et mon besoin d’être seule.

Donner au suivant

Le fait de ne pas avoir à défrayer hébergement, sandwichs ou restaurants tous les jours, me permet de pouvoir offrir mes stages à au moins une personne pour chacun d’eux, parfois même deux personnes. Je redonne ainsi ce que j’ai reçu il y 20-25 ans, quand je voulais participer à des stages mais que j’avais peu de moyens. Les thérapeutes me permettaient de faire des échanges et j’appréciais énormément cette possibilité de pouvoir avancer sur mon chemin thérapeutique même si mes revenus étaient bas.

Randonnée dans la Côte Rocheuse

IMG_20150413_144547_redimensionnerL’amie chez qui je suis, Sylvie, trois fois championne du monde de planche à voile de vitesse, créatrice de planches hybrides de Windsup – SUP et planche à voile en une planche – m’a emmenée aujourd’hui faire une grande randonnée au soleil dans les montagnes de la Côte Rocheuse qui surplombe la mer, aujourd’hui d’un bleu émeraude magnifique. L’occasion d’attraper mon premier coup de soleil sur le visage ! Il faisait 20oC avec une petite brise…

J’adore la mer. Je n’aime pas vraiment m’y baigner mais je peux rester des heures le yeux déposés sur l’infini bleu sur lequel les rayons du soleil scintillent, à méditer, observer, converser avec les éléments, me nettoyer d’énergies et de vieilles pensées plus nécessaires, respirer l’air marin et me remplir de belles énergies et de soleil. Ce sont toujours des moments de grand ressourcement que j’aime infiniment…

Retour au Québec

Le printemps semble être arrivé au Québec. Je vais ramener une grande brassée de soleil et de chaleur avec moi, de magnifiques souvenirs avec de merveilleuses personnes qui m’ont accueillie à bras et coeur ouvert tout au long de ces semaines de voyage et de stages.

Je vais ramener bien d’autres choses aussi car ce voyage a été éprouvant au niveau émotionnel. J’y ai vécu des moments difficiles suivis de belles prises de conscience et de guérisons. Je reviens heureuse d’avoir retrouvé mon espace dans l’instant présent, celui où on savoure la vie à chaque instant avec bonheur…

Voici quelques photos prises aujourd’hui à Bagnyuls sur mer puis sur la Côte Rocheuse où nous avons fait la randonnée :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.

6 Comments:

  1. Bonjour Dominique
    Merci pour ces belles photos, Coin que je connais très bien. L’amie Sylvie n’habitait elle pas dans une rue qui porte le nom d’une aviatrice ? Nous étions voisine. Elle a fait un beau chemin. Mon pays natal est beau entre mer et montagne, ainsi que du soleil et du vent 300 jours par an. Bon retour chez vous avec beaucoup de souvenirs à classer et partager. Amicalement Géromine

    • Bonjour Géromine, c’est un très beau pays en effet que j’aime beaucoup !
      Sylvie Renart est cette amie, tu la connais ? Le lien vers son site est dans l’article.
      C’est toujours un plaisir de te lire ! A bientôt

  2. C’était un grand plaisir de partager quelques jours avec Dominique. Les photos sont magnifiques, tu as bien fait de laisser vivre tes origines asiatiques « photophages »
    Do !
    Belle journée et bon retour au « nouveau monde ». Amitiés et @très bientôt.

    • Tu vois ma chère, ça sert à quelque chose de faire de belles photos ! Surtout le plaisir de les partager !
      A très bientôt dans le sud cet automne ! Chaleureusement

Laisser un commentaire