La Suisse, un tout petit pays avec 4 langues officielles

Me voici en Suisse depuis quatre jours déjà. Assise ce matin au restaurant de la Migros, un des centres d’achat national, des expressions suisses me tombent dans l’oreille de temps en temps de la table d’à côté où cinq retraitées prennent leur petit café amical du mercredi.

Chaque langue suisse a ses expressions, son patois et son accent, différents d’une région à l’autre. Je n’y avais jamais vraiment fait attention quand j’y vivais mais, quand j’y reviens, je remarque les différences et elle sont parfois très… pittoresques ! Cela m’a donné envie de vous en parler un peu.

Juste pour vous situer

Avec ses 8 millions d’habitants et une densité moyenne de 195 habitants par km2 de la surface productive, la Suisse est un pays très densément peuplé. En effet :

Pays Superficie Proportion en grandeur Habitants
Belgique 30 528 km2 0,74 fois la Suisse 11 mio
Suisse 41 285 km2 1 8 mio
France
551 695 km2
13,36 fois la Suisse 66 mio
Québec 1 667 441 km2 plus de 40 fois la
Suisse
8 mio

IMG_20141015_121437_redimensionnerLa Suisse a environ le même nombre d’habitants que le Québec sur une superficie 40 fois plus petite ! Imaginez l’espace disponible au Québec comparé à la Suisse ! C’est une des raisons qui font que j’aime beaucoup plus vivre au Québec. En Suisse, pour avoir un peu d’espace, il faut aller loin hors des villes.

Juste à Meyrin, petite commune du canton de Genève d’une superficie de 9,95 km2, 21’000 personnes de 147 nationalités différentes y sont répertoriées vivant dans plus de 8600 logements, soit une densité d’environ 2000 habitants par km2… sans compter le nombre de langues qu’on y parle. Ça me fait beaucoup penser à Montréal… avec beaucoup d’espaces verts, cependant, ce qui rend cette commune bien agréable à vivre.

Les langues

Carte-linguistique-CH1

Les langues officielles sont l’allemand, le français, l’italien et le romanche. Cette quatrième langue officielle est parlée majoritairement dans les Grisons par environ 60’000 personnes.

Le suisse allemand est parlé à 65 %, le français à 23 %, l’italien à 8,5 % et le romanche à 0,5 %. Le 3% restant comprend des dizaines d’autres langues car la Suisse est un pays très multiculturel.

A l’école, l’allemand est enseigné aux francophones et italophones, et vice-versa, au choix. L’anglais est la langue apprise ensuite. J’ai étudié l’allemand durant sept ans, secondaire et lycée. Obligatoire… Je ne sais pas si c’est encore ainsi aujourd’hui, notamment à Genève où l’anglais y est bien plus utile que l’allemand.

L’allemand, le français et l’italien sont écrits sur tous les produits en vente en Suisse. Ce sont les trois langues officielles d’un pays démocratique qui ne cherche pas à se scinder – comme au Québec – mais dont les habitants ont appris à vivre ensemble et le font très bien depuis des siècles.

D’autre part, d’une région à l’autre à l’intérieur d’une région linguistique du pays, les accents et les dialectes diffèrent, à tel point, par exemple, qu’un Neuchâtelois peut avoir de la peine à comprendre un Vaudois et réciproquement, idem dans les régions alémaniques ou italophones. Pourtant, seulement quelques dizaines de kilomètres les séparent parfois.

Les patois résultent de deux millénaires d’évolution régionale et locale à partir du latin, la différenciation des dialectes étant allée de pair avec la désintégration politique de l’Empire romain. Dans l’espace francoprovençal et notamment romand, la fragmentation est particulièrement marquée. Dans certaines régions, deux personnes provenant de localités voisines se reconnaissent immédiatement aux caractéristiques de leur patois, et une description grammaticale n’est possible qu’à l’échelle d’une commune. Source

Pour apprendre un peu de patois suisse romand, cliquez ici et pour en découvrir d’autres, c’est ici.

Les repas :

Pays Matin Midi Soir
Belgique Déjeuner Diner Souper
Suisse Déjeuner Diner Souper
France Petit Déjeuner Déjeuner Diner
Québec Déjeuner Diner Souper

Les chiffres :

Pays 70 80 90
Belgique septante quatre-vingt nonante
Suisse septante huitante ou
quatre-vingt
nonante
France soixante-dix quatre-vingt quatre-vingt-dix
Québec soixante-dix quatre-vingt quatre-vingt-dix

La Confédération suisse

502Il faut comprendre que la Suisse est un amalgame de bouts de pays annexés les uns aux autres au fil des siècles, un peu comme les états américains, à la différence que leurs habitants ne parlaient pas tous la même langue. Toute l’histoire en cliquant ici.

1291 est considéré comme l’année de la création de la Confédération suisse. Des représentants des trois cantons Uri, Schwyz et Unterwald jurent de se prêter assistance mutuelle pour défendre leur liberté (serment du Grütli). Leur alliance est scellée par la signature d’un document qui, étant ultérieurement perçu comme fondateur de la Confédération, sera appelé «Pacte fédéral». (Source et toute l’histoire en cliquant ici)

Par la suite, d’autres parties de pays d’Europe sont venus s’y ajouter à travers les siècles, chacun avec sa langue et sa culture, créant les cantons suisses. La fondation de l’Etat fédéral de 1848 a créé des structures constitutionnelles permettant d’établir une base durable pour la cohésion du pays et le développement de l’utilité publique, tout en maintenant la diversité culturelle et linguistique du pays1. Le canton de Neuchâtel, par exemple, vient de de Prusse alors que  Genève vient de France et le Tessin d’Italie.

A ce jour, 26 cantons composent la Suisse qui ont chacun leurs propres constitution, parlement, gouvernement et tribunaux. C’est un tout petit pays démocratique où les citoyens ont leur mot à dire. Plusieurs journées de votations sont organisées durant l’année où les suisses sont appelés à venir donner leur avis sur toutes sortes de sujets. C’est une chose qui m’a toujours manquée au Canada, ce droit de parole.

Pour en savoir plus sur la Suisse, cette page vous en dira beaucoup et Google vous en dira encore plus si vous êtes curieux !

A tout bientôt !

—————————————————–

1. http://www.swissworld.org/fr/histoire/

.

4 Comments:

  1. Bonjour,

    Depuis le début de ton voyage, je te suis quotidiennement et je te remercie grandement pour tous les moments de bonheur et d’exploration. Je trouve merveilleux cette expérience que tu partages avec nous.
    Je suis à la retraite et mon mari et moi envisageons depuis plusieurs années un genre de tour du monde dans le cadre d’un projet personnel.

    Bonne continuité et longue vie sur ce chemin où le bonheur t’accompagne.

    Marie-Anna

    • Merci beaucoup Marie-Anna pour ce charmant message.
      Je vous souhaite à tous les deux de faire un beau voyage et de faire de belles découvertes… en voyage, on en fait tous les jours !
      Amicalement,
      DO

  2. Merci beaucoup Dominique,

    je suis allée à quelques reprises en France, Suisse et avec tous les détails que tu mets dans tes messages ça me retrempe dans de beaux souvenirs, ça ajoute de l’information qui est très agréable à lire

    je te suis depuis le début

    bonne route!

    p.s ici au Québec il fait présentement 17*C soleil, la semaine prochaine 8*C , les feuilles tombent en abondance sur le sol

    johanne

    • Merci Johane, je suis heureuse que tu aimes mes partages et infos et que tu puisses ainsi voyager un peu !
      Il fait encore très beau et chaud en Suisse les après-midis, c’est magnifique !
      Bonne continuation !

Laisser un commentaire