Inde du Nord ou Inde du Sud ? Lequel choisir pour découvrir la quintessence de l’Inde ?

palais des vents jaipur

Palais des Vents, Jaipur

Pour découvrir la quintessence de l’Inde, la meilleure façon serait de le visiter du Nord au Sud. Mais étant donné que c’est un vaste pays, ce qui implique beaucoup de temps pour le visiter de A à Z, voire des mois, il faudrait choisir un itinéraire unique où saisir véritablement l’essence du pays. Une question se pose donc : quelle direction choisir ? L’Inde du Nord ou l’Inde du Sud ? C’est un choix ardu certes, mais ce ne serait plus le cas après avoir lu cet article relatant quelques aperçus sur les multiples facettes de ces deux pays.

Inde du Nord

taj mahal agra

Le Taj Mahal, Agra

L’Inde du Nord se démarque surtout par le fameux Triangle d’Or comprenant les trois villes les plus populaires du pays, dont Jaipur, Agra et New Delhi (capitale de l’Inde). Et ce n’est pas étonnant, car ces villes recèlent une véritable mine d’or de lieux passionnants. À New Delhi, vous pouvez découvrir par exemple le temple du Lotus et le temple Akshardham. À Agra, le Taj Mahal et le fort d’Agra. À Jaipur, le palais des vents et le musée Albert Hall. Mais au-delà de ces monuments formidables, le Triangle d’Or doit aussi son nom à ses richesses culturelles. Le long des villes, vous ne pouvez pas vous échapper à la résonance du folklore.

bain dans le gange varanasi

Bain dans le Gange à Varanasi

En dehors de ses villes touristiques, l’Inde du Nord a encore beaucoup à offrir à ses visiteurs. Les vacanciers culturels seront sûrement satisfaits dans la ville de Varanasi figurant parmi les villes les plus anciennement habitées partout dans la planète et dans la ville de Kolkata retraçant l’époque coloniale. Quant aux amoureux de la nature, ils trouveront certainement leur bonheur tout de suite hors des sentiers battus où le paysage est d’une grande authenticité. La saisissante montagne Himalaya avec son mont Everest et les magnifiques parcs nationaux où cohabitent plusieurs races de faunes et flores sauvages seront des agréments de plus.

En ce qui concerne le climat de l’Inde du Nord, il a tendance à être plus frais, c’est-à-dire très doux en hiver et relativement chaud en été. Bref, il jouit d’un climat plaisant tout au long de l’année, ce qui lui fait une destination idéale peu importe la saison. Côté tradition et spiritualité, l’Inde du Nord n’est certes pas le pays qui s’en moque. Pour le prouver, les locaux y sont vêtus de vêtement traditionnel, notamment le Salwar Kameez, des temples sont disponibles partout. Seule la nourriture n’est pas tout à fait typique du pays, il y a quelques influences chinoises. Aussi, beaucoup de produits laitiers y sont proposés.

Inde du Sud

L’Inde du Sud se distingue en beaucoup de l’Inde du Nord. La plus frappante est sans doute le climat. Il bénéficie d’un climat plus tropical avec une forte humidité, de chaleur et de pluies torrentielles. Le rythme de vie des deux pays est aussi différent. Alors que c’est plutôt agité au Nord, c’est plus calme et décontracté au Sud. Cela s’explique par le fait que la toile de fond de l’Inde du Sud est formée de grandes plages, dont la plupart sont quasi-désertes, de lagunes sereines, de paysages authentiques avec des architectures indo-islamiques.

homme en dhoti

Homme en dhoti

Côté vestimentaire, c’est encore distinct en Inde du Sud et Inde du Nord. Celui au Nord est déjà évoqué précédemment, mais pour ce qui est au Sud, les femmes portent des saris tandis que les hommes préfèrent les Dhotis. Quant à la nourriture, les plats sont surtout préparés à base de piments, d’épices, noix de coco et de tamarin en Inde du Sud. Les sensibles aux piments doivent s’abstenir. Certaines villes du Sud proposent une nourriture plutôt influencée avec la cuisine française et portugaise, ce qui est un peu évident comme ces villes ont été occupées autrefois par les Portugais.

Comme l’Inde du Nord, l’Inde du Sud est aussi riche historiquement et culturellement. Tout d’abord, à Goa, la ville anciennement contrôlée par les Portugais, vous pouvez découvrir de vieilles églises vous rappelant le passé portugais. Ensuite, à Kerala, vous pouvez regarder des spectacles impressionnants, la course de bateaux de serpent, un événement typique du pays, mais aussi avoir un grand aperçu sur la plantation de café. Enfin, dans le célèbre village de Hampi, vous serez sûrement fascinés par les vestiges du passé à savoir la ville en ruine de Vijayanâgara.

Plantation de thé au Kerala

Plantation de thé au Kerala

L’Inde du Sud est aussi un endroit idéal pour contempler la nature et profiter de l’offre de bien-être. Dans la station balnéaire de Havelock, différentes offres nautiques, telles que la nage, le surf, le canoë-kayak, et même la plongée vous sont proposées. Thérapies ayurvédiques traditionnelles y sont également offertes, durant lesquelles la musique carnatique sera diffusée. Dans le parc Wildlife Nagarhole, vous pouvez observer éléphants, tigres et gaurs. Offrant un havre de paix merveilleux avec ses paysages paradisiaques, ce parc promet détente du corps et de l’esprit.

Un article de Marco Vasco

Crédit photo : Homme en dhoti – Beverley Sutherland, source : Wikimedia Commons

Laisser un commentaire