A propos de la vie socio-politique en Norvège

norvege

La Norvège avec Bergen sous le point rouge

La Norvège possède des frontières communes avec la Suède, la Finlande et la Russie. Avec 5 millions d’habitants pour 385 199 km2, dont 307 860 km2 de terre, la Norvège est, après l’Islande, le pays le moins densément peuplé d’Europe. Elle a pour capitale Oslo, pour langue officielle le norvégien (bokmål et nynorsk) et pour monnaie la couronne norvégienne (NOK).

Après la Seconde Guerre mondiale, la Norvège a connu une expansion économique rapide, et compte aujourd’hui parmi les pays les plus riches du monde, avec une politique sociale très développée. Le progrès économique s’explique en partie par la découverte et le développement de grandes réserves de pétrole et de gaz naturel sur sa côte. Depuis plusieurs décennies, la Norvège est classée première sur l’indice de développement humain, et est également considérée comme le pays le plus démocratique au monde avec un indice de démocratie de 9,8 en 2011. Elle a aussi été déclarée pays le plus pacifique du monde en 2007 par le Global Peace Index. Elle est membre fondateur de l’OTAN. Source

roi-Harald-Sonja

Le roi Harald et la reine Sonja de Norvège

La Norvège est une monarchie constitutionnelle à gouvernement parlementaire. La famille royale, originaire du Schleswig-Holstein, descend de la famille princière de Glücksbourg. Le roi ne joue pour l’essentiel qu’un rôle honorifique, mais il constitue un symbole fort d’unité nationale.

Le roi Harald et la reine Sonja vont un jour transmettre leur pouvoir au couple héritier, le prince Haakon et la princesse Mette Marit, l’épouse du fils héritier.

Les Norvégiens ont une mentalité un peu différente de bien d’autres pays. Le respect des citoyens est important de la part des dirigeants du pays. La transparence et le respect de leur portemonnaie aussi. On ne devient pas riche en gaspillant l’argent et le gouvernement Norvégien l’a bien compris.

Je vous laisse visionner cette vidéo très intéressante qui devrait être montrée à tous les dirigeants du monde :

.

.

Laisser un commentaire