1000 km en Norvège – Jour 2

Après une bonne nuit dans la campagne, réveillés par les bêlements des moutons, nous sommes partis pour un périple de 484 km à travers les terres, les montagnes, les glaciers et les fjords pour arriver, en fin de journée, à la mer.

carte2

IMG_1554_redimensionnerDe Sogndal à Lom en passant par Sognefjellshytta (le chalet de Sognefjell, littéralement), nous avons vu les paysages changer. En effet, nous sommes partis du fjord pour monter à plus de 1400 mètres d’altitude. De montagnes vertes de verdures en tous genres, dont de grands arbres, nous sommes arrivés sur des montagnes pelées, caillouteuses, recouvertes éventuellement de petites végétation, de mousses et, à plusieurs endroits… de neige.

La Route touristique nationale de Sognefjellet est le passage de montagne le plus élevé d’Europe du Nord (le point culminant de la route se trouve à 1 434 mètres d’altitude). Le long de ces 108 kilomètres, vous serez témoin d’autres records. Le Sognefjord est en effet le deuxième plus long fjord du monde avec ses 204 kilomètres. Vous découvrirez le plus grand glacier de la Norvège continentale qui se nomme glacier Jostedalsbreen, ainsi que Galdhøpiggen, la plus haute montagne du pays.

Les paysages sont magnifiques, les vues imprenables, l’air pur et frais (froid, même !), la luminosité magique. La journée était plutôt grisouille cependant, ce qui explique les couleurs des photos. Cliquez sur l’image pour voir cette vue panoramique d’un lac entouré de glaciers et tout en bas de l’article pour plus de photos.

PANO_20140830_105945_redimensionner

Ces montagnes sont à une latitude de 61o, soit la même qu’Anchorage en Alaska. Les paysages doivent sûrement se ressembler !

latitude-lom

IMG_1606_redimensionner

Sognefjellshytta

Nous nous sommes arrêtés à un petit hôtel-restaurant de montagne, le Sognefjellshytta pour prendre un café. Cette ambiance de chalet de montagne en bois que je connaissais de la Suisse m’a ramenée à mon enfance, quand on allait faire du ski dans les Alpes.

A ce titre, bien des choses en Norvège me rappellent la Suisse comme les routes étroites et sinueuses ainsi que les maisons et la configuration de la ville de Bergen.

Ces montagnes sont le lieu de beaucoup d’activités de marche, trecking et vélo. De quoi satisfaire les débutants autant que les athlètes !

IMG_1620_redimensionner

Lom

Après avoir ainsi bravé le froid glacial et très venteux de ces sommets, nous sommes arrivés à Lom, un petit village historique et touristique fondé en 1838. Lom est célèbre pour sa longue histoire, pour avoir un des rares églises en bois debout de Norvège, et pour être situé au milieu des plus hautes montagnes d’Europe du Nord. (voir photos ci-bas)

Nous sommes ensuite redescendus des montagnes pour se diriger vers la mer. Pas juste les fjords mais bel et bien l’océan…

Au cours de cette descente sur plusieurs dizaines de kilomètres, les paysages nous ont encore émerveillés par leurs formes et découpages uniques mais, ce qui m’a le plus marquée, ce fut la couleur de l’eau des lacs de montagne : turquoise clair, bleu-vert tendre…

IMG_1712_redimensionnerJe n’avais jamais vu de telles couleurs d’eau naturelle ailleurs que dans les tropiques, et encore, ce n’était pas ce même bleu turquoise clair qui semblait si pur…

Arrivés à Førde, nous avons décidé d’aller passer la nuit à Florø où nous avons trouvé un chalet au camping Krakone. Pour 750 NOK (130 $CAN, 90 €), nous avions draps et serviettes fournis et même la TV et le wi-fi ! Jacob n’ayant pas la TV, j’ai ainsi pu découvrir que la TV norvégienne présente souvent des émissions américaines ou anglaises sous-titrées en norvégien.

Nous avons apprécié l’endroit au bord de la mer où l’odeur saline nous a chatouillé agréablement et subtilement les narines…

En une journée, nous avons passé du niveau de la mer à 1434 mètres d’altitude pour revenir au niveau de la mer, le tout sur 490 km de routes souvent sinueuses et même tortueuses, en virolets pour monter ou descendre d’une montagne.

Voici notre tour en images :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.

Laisser un commentaire